La menace :

    " Les consignes sont désormais claires quant à la diffusion culturelle, la licence d’entrepreneur
du spectacle est indispensable et rien n’est faisable sans elle. Cette licence a « gentiment » été
attribuée à tous ceux qui en faisaient la demande, et leur sera retirée (fermeture administrative
en plus) dès le premier contrôle. En effet, si elle convient aux salles de spectacles, elle ne
convient pas (d’un point de vue des normes) aux lieux de convivialité qui accueillent tout de
même des spectacles variés. Des modifications quant aux régimes d’intermittents, aux
codifications des spectacles, à l’aide publique à la création sont également en cours. Elles ont
tendance à favoriser les grosses structures et conduisent tous les « petits » acteurs
(compagnies, artistes indépendants, intermittents, etc) à disparaître."

La réponse :

Culture(s) à Nantes,
une nouvelle liste pour les municipales à Nantes !

"Nous prétendons maintenant mobiliser tous ceux qui ne votaient plus, qui votaient blanc, afin de faire de Nantes, une ville de résistance, une véritable capitale culturelle, capable de s’opposer à la
dynamique liberticide à laquelle tout le monde, dans ce pays, semble s’être résigné."

Pour en savoir davantage et pour agir :

Urgence :

La liste Cultures à Nantes a encore besoin d'une quinzaine de soutiens pour pouvoir se présenter.
Retour à l'accueil