Patricio se paie un Château ! 

 

Samedi 2 avril à 20h et 20h45

Château des Ducs de Bretagne

Bâtiment du Harnachement

 

Spectacle poétiquecomposé

d'un sketch : “On tolère bien les étrangers”

et trois déclamations

(durée ½ heure)

 

 

Soirée spéciale “Regards d'ici et d'ailleurs”

Dans le cadre de l'exposition “Nantais Venus d'ailleurs”

 

Réservations : www.chateau-nantes.fr

 

Salade Chilienne
Sketch et slam poésie par Patricio Rojas San Martin

 

20h et 21h45 (durée 30’) • Rez-de-chaussée


« D’origine chilienne, j’ai atterri en France en 1974, âgé
de 22 ans. J’ai vécu à Paris jusqu’en 1988, année où je
suis venu m’installer à Nantes. Le travail salarié dans le
privé, l’action associative et mon acharnement à écrire
en français ont été les trois piliers de mon intégration
en France.
À partir de 1998, j’ai commencé à déclamer mes
poèmes, à mettre en scène mes écrits, à jouer mes
sketches et un témoignage mis en scène sur la torture
et les disparitions politiques dans le monde. En
2003, je me suis imprégné des bases de l’animation du slam poésie, simplement en voyant faire
le poète Pilote Le Hot, qui venait de Paris pour animer la scène mensuelle du bar du Lieu Unique
depuis fin 2001. En 2004, j’ai lancé la première scène de slam poésie animée par un Nantais,
celle du bar 15 Bis, que j’ai tenu pendant quatre ans. En 2005, d’autres scènes ont vu le jour.
En 2006, le Lieu Unique, considérant qu’il avait rempli son rôle de défricheur de nouvelles pratiques
culturelles, arrêta sa scène du dernier jeudi du mois. Le mouvement était lancé à Nantes.
Aujourd’hui, il n’y pas une semaine où il n’y a pas une animation du genre slam poésie, dans des
bars, dans des théâtres, dans des médiathèques. Des gens, des jeunes et des moins jeunes, se sont
formés et se forment dans ce domaine. Ils sont sollicités par des structures socio-culturelles, par
des bibliothèques, par des associations, pour animer des ateliers d’initiation, faire des démonstrations
ou monter des spectacles. Avec d’autres, j’ai été l’un des initiateurs de ce mouvement et je
continue à le nourrir par mon travail de poète et par mon implication associative. À part l’aspect
écriture, le slam poésie est une démarche ouverte à toute personne, qui consiste à prendre la
parole en public, écouter l’autre, partager. »
Patricio Rojas San Martin



Retour à l'accueil