La Jarre Qui Tourne



Le premier objet sacré de l'histoire du Slam !!!


Pour vous,L'équipe de Slam-Nantes-44 en a reconsitué toute l'histoire. Saurez-vous faire vivre la légende à votre tour ?



20 novembre 2008 :

 

Monsieur Mouch la met en jeu au tournoi truqué du Violon Dingue. Jean-Michel est le premier gagnant de la-Jarre-Qui-Ne-Tourne-Pas-Encore. Il jure solennellement de la remettre en jeu lors du G.S.P.P. (Grand Slam des Petits Poèmes, prévu le mois suivant). Avant de se séparer, les deux compères au nez fin décident ensemble de donner au futur acquéreur de La Jarre, la consigne de la remettre en jeu sur un tournoi ultérieur.

13 décembre 2008 :

 
Lola, 12 ans, remporte la Jarre-Qui-Tourne grace à sa magnifique victoire au Grand Slam des Petits Poèmes, un tournoi d'un genre nouveau (chaque passage est limité à 30 secondes !). La scène se passe au TNT à Nantes.
Lola comprend l'importance de l'enjeu et prète allégeance à La Jarre, un genou à terre, devant un public médusé, saisi par l'émotion, foudroyé par la sacralité de ce qui est en train de naître devant lui.

20 mars 2009 :
Kebab remporte La Jarre-Qui-Tourne lors de la finale du tournoi Slamenco 2, toujours au T.N.T. Le poète jure à son tour que l'Objet continuera son périple dès le lendemain, au Mans, lors du tremplin slam Le Mans Cité Chanson. Dèjà le public, qui en début de soirée n'était constitué que de simples spectateurs, se mue en un véritable parterre de fidèles. La légende est née !

21 mars 2009 :

 
Manuela est le nouveau vainqueur. Un groupe de fidèles se rassemble derrière lui.
Derrière lui ?
Oui, bien sûr, mais surtout derrière La Jarre :

Ne pouvant que reconnaître le caractère sacré de La-Jarre-qui-Tourne, et immédiatement saisi par son aura magique, Manuela, transporté certes par sa victoire, mais surtout par la pleine religiosité de l'Objet sait reconnaître son devoir : le nombre des fidèles doit grandir encore. La Jarre DOIT continuer de tourner. Il l'emmènera en Belgique pour la remettre en jeu et transmettre le message sacré.

27 septembre 2009 :


la Jarre fait enfin le voyage tant attendu vers Liège. Devant la Belgique entière, massée pour assister au défi fou des 24H du Slam à la Zone de liège, Manuela remet officiellement la Jarre aux animateurs du tournoi. La Meuf Qu’On Appelle Pas et Monsieur Mouch coaniment cet évènement international à la quête du Graal du Slam. Après quatre heures d’un tournoi intense et plein de suspens, c’est finalement Narcisse (...), le seul homme de la finale, qui remporte la Jarre, grâce à une élégance comique poétiquement irrésistible.

Il a prêté allégeance à la Jarre-Qui-Tourne et s’est engagé à la remettre en jeu chez lui, en Suisse, lors du tournoi du Premier festival international de slam de Lausanne qui aura lieu du 27 au 29 novembre 2009. La Jarre voyage et que la légende perdure !

 

28 novembre 2009 :


La Jarre-Qui-Tourne arrive en Suisse et Narcisse la remet en jeu à l'occasion du premier Festival International de slam de Lausanne, dans un Théâtre 2.21, complètement bondé. Piéton y fait l'unanimité du jury et du public avec son slam Tata et Tonton. Il remporte donc à son tour la Jarre sacrée et lui prête allégeance comme l'ont fait avec ferveur ses illustres prédécesseurs. Il l'emporte avec lui à Lyon mais c'est à Paris qu'il la remettra en jeu, dès qu'aura lieu le Grand Slam de Paname...Pieton-a-Lausanne--28-11-09.JPG

... nous attendons des nouvelles de La Jarre.


22 juin 2010 :


Piéton ramène la jarre jusqu'à Paris. Il la remet en jeu et Bach' la remporte lors du Grand Slam de Paname trimestriel. Bach' prête allégeance à la jarre qui deviendra la prix ultime de la grande finale du même Grand Slam de Paname (Mouch, instigateur avec Jean-Michel, de ce graal est là pour en témoigner. Il a vu la jarre passer d'une main à l'autre aux 3 Baudets avant d'executer son spectacle qui vit encore... Bon, c'était une digression...).


24 septembre 2010 :


jarre2010sept--2-.jpg

Toute la crème du Slam parisien est là pour se battre. Grand Corps Malade, parrain involontaire de la jarre ce soir là, est présent et découvre, médusé, qu'il ne sera jamais en possession du Graal qui passe de tournoi en tournoi. Cette fois, c'est Michel Dréano qui l'emporte. Peut-être pour l'amener vers de nouvelles contrées...

 

16 avril 2011 :

 

Un événement inédit s'est produit, un acte chevaleresque et de légende commis par le détenteur de La Jarre. Michel Dréano, se rendant au Slam So What, a remis la jarre en jeu pour un combat d'équipe, et ce dans son popre fief de Vitry-sur-scène. Avec son équipe (le  "petit" Parisien, Sagna et Yasse), ils passent les tours de ce tournoi et chaque joute et un jeu. Quand la finale approche, alors que l'équipe de Nantes n'a jamais aussi proche du moment où elle pourrait ramener la jarre dans sa contrée, le public galvanisé pousse Michel Dréano et son équipe à cet exploit : la Jarre ne change pas de main !!! 

Alors quand  La Jarre sera-t-elle remise en jeu ? Par lequel de ses quatre porteurs ? Et où sera-t-elle à reconquérir ? Slameurs de tous pays, veillez à ne pas la laisser filer quand elle passera près de chez vous...

 

 

Le 25 octobre 2011 :

Au mois de juin de cette même année, Michel Dréano propose de remettre la jarre en jeu au Grand Slam National par équipe. Malheureusement, l'organisateur de l'évènement, en grand chef suprême de lui-même qu'il est, refuse la présence de la jarre sacrée, probablement de peur que l'enjeu lié à cette dernière n'éclipse le reste de la manifestation.

Et c'est un grand drame pour la quête du graal slamesque, car c'est l'équipe de Nantes (la preuve en cliquant là) qui remporte le tournoi. Cette victoire laisse le goût amer de ne pas avoir ramené la Jarre Sacrée sur ses terres d'origine, mais l'histoire n'est pas finie...

La Jarre-Qui-Tourne est finalement remise en jeu lors du Happy Tournoi de Saint-Denis, ce qui est quand même plus drôle, vous en conviendrez. Au terme d'une lutte acharnée, c'est le troyen Lord Mike Jam qui l'emporte, entrant ainsi dans la légende.

 

10 mars 2011 :

418332_10150630161473740_635208739_9367005_728166539_n.jpg424836_10150630163313740_635208739_9367031_1433911080_n.jpg425713_10150630160513740_635208739_9366988_1599102037_n.jpg


 

Lord Mike Jam, rebaptisé Lord Mike Jarre pour l'occasion, a su garder pendant tout le tournoi Le Mans Cité Chanson, la localisation de la jarre... secrète. Lorsqu'elle est enfin apparue sur scène lors des derniers instants de la finale, tous les yeux ont brillé dans l'assistance. C'est alors que Yannick, qui avait su gagner tous les tournois précédents (Coupe de la Ligue, Slamenco...) dans l'unique espoir de remporter un jour la jarre s'est surpassé encore, au point de devenir le nouveau Porteur de la Jarre sacrée, après, bien sûr, lui avoir dignement prêté allégeance, genou à terre et le cœur empli d'une céleste prière...

 

Mai 2012, à Joué-les-tours

 

Jarre-2012--4.jpg

Jarre-2012--5.jpg

 

 

La Jarre Sacrée devient royale. A Joué-Les-Tours, en ce mois de mai 2012 (an trois de l'Ere de la Jarre), Yannick cède le Graal des slameurs à M'sieur Dam, qui l'emmènera à Reims. Evenement particulièrement exceptionnel, Papy himself, Marc Smith, fondateur du slam et parrain prestigieux de ce passage de jarre, promet qu'elle sera désormais vouée à une notoriété... mondiale !

 

-:-

 

 

Que se recueillent les fidèles et que tremblent les incroyants !
Une légende est née, jamais elle ne mourra.


Pour nous aider à colporter la Bonne Nouvelle,  continuez d'aider La Jarre à tourner.
Que chaque gagnant la remette en jeu à un tournoi suivant.
Qu'à chaque transmission de La Jarre, on inscrive à l'encre indélébile la date, le nom du nouveau porteur, le lieu de la transmission et l'événement associé.
Que ces informations soient toujours envoyées à Slam Nantes 44 (éventuellement accompagnées d'un lien internet), afin que nous puissions remplir notre mission sacrée : contribuer à ce que La-Jarre-Qui-Tourne ne soit jamais perdue de vue et ne cesse jamais de tourner.

Colportez la nouvelle.

Que nul slameur n'ignore l'existence de
La-Jarre-Qui-Tourne !
Retour à l'accueil